Panier Vide

Comment rendre plus effectif le dépistage du cancer du col de l’utérus

Des recommandations encouragent les femmes âgées de 25 à 65 ans à pratiquer, tous les trois ans, un Frottis cervico-utérin (FCU) dans le cadre du dépistage du Cancer du col de l’utérus (CCU). 17 millions de femmes sont concernées. Pourtant, encore 40 % d’entre elles n’en tiennent pas compte. Face à ce constat, le dépistage organisé semble être la solution1. 

Cancer de la prostate : un dépistage qui reste quasi généralisé en France

En dépit d’un contexte marqué par de fortes controverses sur son intérêt, le dépistage du cancer de la prostate (dosage de PSA) reste très élevé dans notre pays.

Cancer du col de l'utérus : première évaluation du dépistage organisé

Santé publique France vient de publier les résultats de la première évaluation des expérimentations de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus. Selon les experts, cette évaluation montre qu’une généralisation du dépistage organisé permettrait d’accroître le nombre de femmes dépistées.

Cancer de la prostate: peu de changement dans la prise en charge

Une enquête de l’Institut de veille sanitaire (InVS) décrit l’évolution, entre 2009 et 2014, des modes de détection et de prise en charge du cancer de la prostate chez les hommes de 40 ans et plus. Décryptage.

Dépistage de la trisomie 21 : De nouveaux tests pourraient changer la donne

Selon la Haute autorité de santé (HAS), de nouveaux tests de dépistage de la trisomie 21, fondés sur la recherche d’une surreprésentation de séquences d’ADN fœtal provenant du chromosome 21 au sein de l’ADN fœtal libre et circulant dans le sang maternel, pourraient modifier les modalités de dépistage actuelles. Ces tests correspondent à un Dépistage prénatal non invasif (DPNI) de la trisomie 21 fœtale. La HAS vient de publier une première évaluation de leurs performances et attend les résultats d’études en cours pour définir leur place dans la stratégie de dépistage. 

Campagne VIH : téléchargez ou commandez affiches et documents patient

Le SDB a décidé de lancer une campagne de sensibilisation des patients au dépistage du VIH en laboratoire, portée par les biologistes médicaux eux-mêmes. Cette campagne s’appuie sur une affiche et un document patient à placer dans vos salles d’attente. Téléchargez ou commandez-les ici. 

Dépistage du VIH dans les laboratoires

Les biologistes médicaux proposent aux patients de recourir directement à leur expertise.

VIH : le SDB propose un dispositif pour étendre le dépistage gratuit en LBM

Dans une lettre en date du 22 juin, le SDB a proposé à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de supprimer les freins permettant aux biologistes médicaux de prendre part pleinement au dépistage généralisé du VIH. 

AGENDA SDB
09

09/06 - Réunion PRS Hauts de France (ARS)


08

08/06 - Bureau du Conseil National Professionnel


08

08/06 - Assemblée plénière UNPS


Tous les événements