Panier Vide

29 déc. 2020

Variants du SARS-CoV-2 : attention au codage adresse dans SIDEP Spécial

Évaluer cet article
(0 Votes)

L'émergence de variants du SARS-CoV-2 introduit une nouvelle donne dans la lutte contre la Covid. Les biologistes médicaux sont en première ligne sur le sujet du dépistage. La DGS souhaite les sensibiliser sur le codage adresse du SI-DEP. 

En complément de la diffusion du MINSANTE 2020_216 du 24 décembrerelatif à l’adaptation des consignes de dépistage en lien avec les nouveaux variants du SARS-CoV-2 détectés, une attention particulière doit être apportée, lors de la saisie dans SI-DEP, aux :

  • Code Pays Adresse ;
  • Code Pays Adresse Temporaire ;
  • Code Pays Provenance.

Pour les codes  : 

  • GB pour le Royaume-Uni ;
  • ZA pour l’Afrique du sud ;
  • et nouvellement NG pour le Nigéria (Le bulletin ne faisait pas mention du Nigéria, nouvellement détecté).

D'autre part, le DGS-Urgent n°2020_69 de ce jour apporte des précisions utiles dans ce nouveau contexte : 

"Du fait de la circulation du variant « VUI 202012/01 » du SARS-CoV-2 dans plusieurs pays d'Europe (à des niveaux de circulation différents, la circulation active de ce variant ne concernant que le Royaume-Uni à ce stade) et de la détection d'un autre variant circulant activement en Afrique du Sud « 501.V2 », il est rappelé l'importance de questionner systématiquement, pour toute personne se présentant pour un test de dépistage du SARS-CoV-2, un séjour à l'étranger dans les 14 jours précédant ou un contact à risque avec une personne ayant séjourné à l'étranger dans les 14 jours suivant son retour, et de renseigner le cas échéant le champ « pays de provenance » dans SI-DEP."

"S'agissant spécifiquement des personnes ayant séjourné en Afrique du Sud ou ayant été en contact avec une personne y ayant séjourné, il est demandé d'orienter ces personnes vers un test RT-PCR, et d'adresser tout test positif au CNR pour génotypage."

"Important : du fait des variations de la protéine S (1 variation pour le VUI - VOC désormais-  202012/01 et 4 variations pour le 501.V2), l'utilisation des tests antigéniques ciblant uniquement la protéine S, dans le cadre de diagnostics individuels ou d'opérations de dépistage, est actuellement fortement déconseillée au regard du risque de faux négatifs pour ces variants. Les tests antigéniques ciblant d'autres protéines, notamment la protéine N, ne sont pas concernés et peuvent continuer à être mobilisés. La liste des tests antigéniques avec les cibles visées par chaque test est disponible sur le site Internet https://covid-19.sante.gouv.fr/tests#_blank

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le mardi, 05 janvier 2021