Panier Vide

Communiqués de Presse (82)

Contact presse : François Blanchecotte, Président du SDB

Tel. : 06 08 89 61 02 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Paris, le 25 juin 2012 - Les NEUF organisations représentatives des biologistes médicaux hospitaliers, libéraux et des jeunes confrères tiennent à rappeler au travers d'une position commune un socle de valeurs fondatrices pour l'avenir de la biologie médicale.

Le SDB réclame les mêmes aménagements pour tous

Paris, le 25 juin 2012.– Un grand nombre de laboratoires de biologie médicale hospitaliers et de laboratoires de biologie médicale de ville ne vont pas parvenir à être prêts pour la première étape d'entrée dans l'accréditation, fixée au 1 novembre 2013. Le SDB, le premier syndicat des biologistes libéraux, demande à ce que les assouplissements actuellement envisagés par les pouvoirs publics pour les laboratoires hospitaliers soient envisagés de manière identique pour les laboratoires de biologie médicale libéraux.

Accès et proximité des soins, les inquiétudes du SDB confirmées par les données de l''Ordre des Pharmaciens

Paris, le 22 juin 2012 - L'Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2012. Un rapport annuel qui souligne la baisse continue des effectifs et l''amplification des disparités régionales. La baisse des effectifs de biologistes médicaux et notamment celle des pharmaciens biologistes, inscrits dans la section G, constatée en 2009 est corroborée en 2011 (-2 % par rapport à 2010) par les données de l''Ordre. Plus largement, les biologistes du secteur privé perdent –3,7 % de leurs effectifs en une année. Un constat numérique qui ne fait que renforcer les inquiétudes du SDB, premier syndicat de biologistes libéraux, sur l''offre de biologie médicale de proximité.

Le SDB demande la participation des biologistes médicaux au groupe de travail interprofessionnel

Paris, le 19 juin 2012 – Les biologistes médicaux seront-ils présents lors de la deuxième réunion du groupe de travail interprofessionnel, aujourd'hui composé des seuls médecins et pharmaciens d'officine, chargé d'élaborer une charte de bonnes pratiques entre les professionnels de santé impliqués dans le suivi de des patients sous traitement anticoagulant ? Si rien n'est fait à cette heure, la présence des biologistes médicaux est en bonne voie. Le SDB, premier syndicat de biologistes libéraux,  s'y emploie et a interpellé l'ensemble des membres de ce groupe (principaux syndicats de médecins et de pharmaciens d'officine et Assurance maladie). Les premières réactions sont positives et devraient conduire à corriger un oubli qui fait fi de la réalité médicale dans le suivi de ces patients.

Les biologistes médicaux mettent leur expertise du diagnostic au service de la prévention du diabète

Paris, le 4 juin 2012 - Du 4 au 10 juin 2012, l'Association française des diabétiques (AFD) organise une semaine de prévention et de diagnostic gratuit. Alors que le taux de prévalence du diabète en France est passé de 2,6% en 2000  à  4,4% en 2010 (InVS), les biologistes médicaux ont naturellement accepté de participer à cette campagne de santé publique, et réaffirment la proximité des laboratoires de biologie médicale et leur rôle d'expert du diagnostic, à la fois auprès des patients et des autres professionnels de santé. Le SDB, premier syndicat des biologistes libéraux a donc mis l'ensemble de ses moyens en actions pour inciter tous les biologistes médicaux de France à prendre contact localement avec les pharmaciens officinaux afin de cadrer le dispositif de coopération.

Le SDB déplore la position du ministre de la santé sur le DPC

Communiqué de presse du SDB

Paris, le 26 mars 2011 - Le SDB, premier syndicat de biologistes libéraux, déplore la position du ministre de la Santé sur le Développement professionnel continu (DPC) prise lors du conseil des ministres, ce mercredi 21 mars. Le ministre a en effet présenté le DPC comme une avancée importante. C'est peut-être le cas pour certaines professions de santé. Mais le SDB ne peut que s'inscrire en faux en ce qui concerne les biologistes médicaux et la biologie médicale.

Communiqué de presse du SDB
Paris, le 6 mars 2012 - Après bien des atermoiements, soutenus bien trop tardivement et du bout des lèvres par le gouvernement, la proposition de loi portant réforme de la biologie médicale et modifiant l'ordonnance de 2010 n'a pu être examinée par le Sénat avant la fin de la législature qui se termine aujourd'hui. On notera que ce texte, fruit d'une initiative parlementaire de la majorité présidentielle avait déjà été adopté par l'Assemblée Nationale dans un large consensus, qui honore nos députés en cette période préélectorale. Ce consensus était un préalable à son adoption, au Sénat, dans des termes conformes et dans le délai contraint de cette fin de session parlementaire tronquée pour cause d'élections. Ces faits, au delà des mots, sont révélateurs de la volonté du gouvernement.

Laisserez-vous mourir la biologie médicale de proximité ?

Communiqué de presse du SDB
Paris, le 28 février 2012 ? Telle est la question qu'a décidé d'adresser le Syndicat des Biologistes (SDB, premier syndicat de biologistes libéraux de France) au Président de la République. De fait, alors que la trêve parlementaire arrive d'ici quelques jours, le projet de loi qui permettrait de stopper la financiarisation de la biologie médicale de proximité n'est toujours pas inscrit à l'ordre du jour du Sénat.