Panier Vide

Plusieurs interrogations ou éléments de confusion entourent l'application de l'arrêté de nomenclature du 27 mai (publié le 28 mai) concernant les tests sérologiques. Après décryptage, réclamation et vérification auprès de l'Assurance maladie, voici ce que l'on peut dire à ce jour sur la façon de les facturer, sauf nouvelle surprise.

Jusqu’à nouvel ordre, l’heure est toujours à la réduction drastique du nombre de branches professionnelles. L'effet Covid-19 ne devrait pas toucher ce chantier débuté depuis longtemps maintenant. L’UNAPL a opté pour une solution innovante : bâtir une branche unique des professions libérale à laquelle seraient, entre autres, rattachés les biologistes libéraux et leurs laboratoires. Une option que le SDB, membre de l’UNAPL, soutient, estimant qu’il s’agit là de la moins mauvaise des solutions.

Signe de la fébrilité actuelle des tutelles, contrairement à ce qui nous a été dit hier et écartant certaines difficultés soulevées, l'arrêté de nomenclature sur les tests de sérologie est paru au Journal officiel du 28 mai. 

C'est peu dire qu'elle était attendue. La liste des noms des tests sérologiques validés par le Centre national de référence vient d'être mise en ligne par le ministère de la Santé.

Retrouvez, dans cette page dédiée, l'ensemble des informations pour les biologistes médicaux liées au déconfinement.

Aucune profession de santé n’a été épargnée par la pandémie de Covid-19. Alors que celle-ci continue de sévir dans le pays, le Geres, la HAS et Santé Publique France ont diligenté une étude en ligne à l’intention de ceux qui ont contracté le virus. Il s’agit de connaître les modes de propagation privilégiés chez les soignants. Les biologistes libéraux concernés sont invités à y répondre, tout comme le personnel de leurs laboratoires. 

Le Conseil national professionnel (CNP) de biologie médicale a adopté et diffusé le 8 mai dernier un avis réalisé avec les cellules de crise de l’AP-HP et la collégiale de microbiologie-virologie de la même AP-HP sur le bon usage des tests sérologiques pour détecter la présence passée ou présente du Sars-CoV-2 chez certaines personnes, en particulier les professionnels de santé.

Après la lettre d'Olivier Véran aux biologistes médicaux [voir la lettre], c'est la Cnam qui communique sa feuille de route et donne un certain nombre d'explications sur la période qui s'ouvre, dont les biologistes médicaux vont être des acteurs-clés. 

Nous l'avons diffusée le 6 mai sur nos réseaux sociaux.Voci la lettre d'Olivier Véran envoyée à la profession constitue une véritable feuille de route du déconfinement pour les biologistes médicaux et leurs laboratoires.

Liste à jour des tests de dépistage validés, lignes directrices pour la prise en charge des patients en ville, décrets et arrêtés… mais aussi liens vers les sites officiels. Retrouvez ici toutes les informations sur la biologie médicale et les questions sanitaires.