Panier Vide

Sous la houlette de la DGOS, le SDB, représenté par Bruno Gauthier, vice-président, a participé à un groupe de travail avec la FHP, la FEHAP, la FNMR et la SFIL afin de résoudre les problèmes de concordance entre les examens réalisés par les laboratoires de ville ou les cabinets d’imagerie et les établissements privés et médico-sociaux.

31 05 22

[BIO-M] #11 : dépistage précoce de la MRC ; Escap et coordination médecin-biologiste ; dépistage HPV.

Depuis juillet 2020, tous les biologistes libéraux ont enfin la possibilité de participer pleinement à la lutte contre le cancer du col de l'utérus. La pandémie du Covid-19 a occulté cette avancée majeure pour les femmes, mais il est temps de la remettre au-devant de la scène.

Comme pour le dépistage du VIH, le SDB vous propose une affiche à apposer dans vos laboratoires afin d'informer les femmes sur l'intérêt de se faire dépister. Avec un objectif : prendre en charge au plus vite un cancer de l'utérus au plus proche de son apparition. 

Mais la situation n'est pas tout à fait satisfaisante. Explications avec le docteur Henry-Pierre Doerman, Vice-Président du SDB et exerçant à Bergerac. Il  précise les évolutions qu’il conviendrait de donner au dépistage du HPV afin d’obtenir un gainmaximisé en termes de santé publique.

Le Gouvernement d'Elisabeth Borne a donc été annoncé le 20 mai après-midi par le Secrétaire général de l'Elysée, comme le veut la tradition. C’est Madame Brigitte Bourguignon qui est chargée du ministère de la Santé et de la Prévention. Olivier Véran reste au Gouvernement en tant que ministre délégué au Parlement.

Le Syndicat des biologistes (SDB) salue la nomination d'Elisabeth Borne au poste de Premier ministre et compte sur sa volonté de travailler dans les territoires au plus près des Français pour enfin s'atteler à la modernisation de l'offre de soins de première ligne.

Les quatre organisations patronales (SDB, SLBC, SNMB et Les biologistes médicaux) et deux organisations syndicales de salariés (CFDT et FO) ont conclu un accord salarial le 27 avril dernier. Il est applicable au 1er mai 2022.

Le modus operandi mis en place pour l’alimentation du DMP des patients privilégie le versement automatique des résultats de ses examens biologiques dans son dossier. Suite à des remontés terrain et l’échange qui a suivi entre la Direction numérique en Santé (DNS) du ministère de la Santé l’équipe DMP du ministère de la Santé et la Direction général du travail (DGT) ; il a été décidé de faire exception pour les examens de biologie prescrits par un médecin du travail.

En effet, pour une série de raisons liées à la nature même des examens (examens préventifs et non curatifs par exemple), à l’annonce… ces résultats ne seront transmis qu'au médecin du travail qui en fait l'annonce au travailleur-patient, et, d'autre part, n'intègreront pas automatiquement le DMP. L’accord du salarié est en effet requis.

Le SDB rejoint le Comité de Suivi de la Stratégie Nationale 2022-2025 de Prévention des Infections et de l'Antibiorésistance (Cosu PIAS qui remplace le Propias); il y représentera les professionnels libéraux de concert avec un chirurgien-dentiste.

« Nous sommes très heureux d’intégrer cette mission car la lutte contre l’antibiorésistance est un des grands sujets de santé publique duquel nous ne pouvions pas être exclus, estime le Dr François Blanchecotte. Nous allons à la fois recueillir de l’information de qualité mais aussi porter les enjeux des professionnels libéraux et des biologistes libéraux sur le sujet. Nous participerons également aux décisions. »

Bienvenue dans ce 10e épisode de Bio-M, l’émission du SDB créé pour les biologistes libéraux et pour tous ceux qui s'intéressent à la biologie médicale.

Monsieur le Président, vous aurez besoin des biologistes libéraux pour bâtir la santé de demain !