Panier Vide

C’est avec stupéfaction que le Syndicat des biologistes a découvert le contenu de l’arrêté du 26 décembre 2017 « fixant le schéma directeur national de la transfusion sanguine pris en application de l’article L. 1222-15 du code de la santé publique ». Publié le 31 décembre en catimini et sans aucune concertation préalable des acteurs impactés, à savoir les biologistes médicaux de ville, l’arrêté est totalement inacceptable.

Le 1er février, les quatre syndicats représentatifs de la profession (SDB, SJBM, SLBC et SNMB) avaient rendez-vous avec l’Assurance maladie pour un nouveau comité de suivi du protocole d’accord. Les discussions ont été serrées, puisqu’elles déterminent l’enveloppe des économies (baisse de tarifs) qui seront à faire cette année sur les dépenses de biologie dans le cadre du protocole d’accord reconduit en 2016.

Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France du 28 novembre présente un bilan actualisé pour 2016 de l’activité de dépistage du VIH en France dans les laboratoires de biologie médicale, des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) et des autotests.

Le Groupe d’étude sur le risque d’exposition des soignants (Geres) a mené, en collaboration avec le réseau Bio Qualité, une étude sur le risque d’exposition au sang lors des prélèvements veineux dans les laboratoires de biologie médicale (LBM) 2015-2016. Elle montre que la démarche de prise en compte du risque d’Accident d’exposition au sang (AES) est désormais bien ancrée au sein des LBM.

Découvrez les bonnes raisons d'adhérez pour vous, pour la profession…

Retenez vos 18 et 19 octobre 2018, ce sont les Journées de l'innovation en biologie (JIB) à à l'Espace Grande Arche, à Paris-La Défense.

Grands progrès des LBM dans la prévention des accidents d’exposition au sang de leurs équipes.

En France, la prévalence du diabète traité pharmacologiquement n’a cessé d’augmenter depuis les premières estimations réalisées en 1998, à partir des bases de données de l’Assurance maladie. Elle se caractérise en outre par de fortes disparités territoriales et socio-économiques.

Santé publique France et le réseau CClin-Arlin1 ont publié les résultats de leur première « Enquête nationale sur la prévalence des infections associées aux soins et des traitements antibiotiques en Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes » (Ehpad) en 2016. Des pistes d’amélioration sont envisagées.

À la suite du rendez-vous du 18 mai 2017 avec le Directeur général du Cofrac, nous nous étions engagés à faire une enquête indépendante sur le ressenti des biologistes médicaux concernant l’accréditation telle qu’elle se pratique dans nos laboratoires. Notre enquête montre combien les adhérents du SDB jugent l'accrédiation trop lourde et sans lien avec la qualité des soins.