Panier Vide

22 juin 2012

Démographie en berne et Profession en danger

Accès et proximité des soins, les inquiétudes du SDB confirmées par les données de l''Ordre des Pharmaciens

Paris, le 22 juin 2012 - L'Ordre national des pharmaciens vient de publier le recensement annuel des pharmaciens au 1er janvier 2012. Un rapport annuel qui souligne la baisse continue des effectifs et l''amplification des disparités régionales. La baisse des effectifs de biologistes médicaux et notamment celle des pharmaciens biologistes, inscrits dans la section G, constatée en 2009 est corroborée en 2011 (-2 % par rapport à 2010) par les données de l''Ordre. Plus largement, les biologistes du secteur privé perdent –3,7 % de leurs effectifs en une année. Un constat numérique qui ne fait que renforcer les inquiétudes du SDB, premier syndicat de biologistes libéraux, sur l''offre de biologie médicale de proximité.

"Alors que la situation démographique nécessiterait une politique d’accompagnement et de soutien à l’exercice libéral de proximité, l’option prise par les pouvoirs publics depuis plusieurs années de favoriser les regroupements et la mainmise des opérateurs financiers sur le secteur ne fait qu’accentuer l’appauvrissement du réseau de laboratoires de proximité sur le territoire, à l’encontre de l’intérêt des patients. Déjà, certains départements comme les Ardennes, l’Ariège ou la Corrèze comptent moins de 5 structures.", souligne François Blanchecotte, président  du SDB. "Il est temps de revaloriser le rôle des biologistes médicaux libéraux. Lorsque les laboratoires auront fermé, faute de combattants ou par stratégie de grands groupes financiers, il sera trop tard. C’est maintenant qu’il faut agir. Dans son rôle de lanceur d’alerte, le SDB a ainsi récemment interpellé les candidats à la députation pour leur rappeler leurs devoirs envers la population. Notre syndicat espère que les élus auront perçu l’urgence de la situation et soutiendront la biologie médicale libérale, seule apte à pérenniser une offre de soins de biologie médicale dans les territoires."

Pour mémoire, le SDB a fait parvenir aux candidats présents au second tour des législatives, une lettre les alertant sur la nécessiter de défendre trois principes clés auxquels l’ensemble des professionnels de santé sont attachés :

  • Proximité : Soutenir les laboratoires de biologie médicale de proximité, garants d’une égalité d’accès aux soins pour tous les habitants des territoires de France métropolitaine et d’Outre-mer.
  • Indépendance : Refuser les financements précaires et spéculatifs dans tous les secteurs de la santé, au-delà même de la biologie médicale.
  • Cohérence : Reconnaître la biologie médicale comme profession médicale à part entière, avec des besoins spécifiques en termes de formation, de contrôle et d’encadrement de ses membres.
Dernière modification le jeudi, 23 juillet 2015