Panier Vide

11 sept. 2019

La Ministre propose d’investir dans les examens biologiques d’urgence ? CHICHE !

Le 10 Septembre 2019 - Le lundi 2 septembre au CHU de Poitiers, Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès BUZYN avait proposé la mise en place d’automates permettant la réalisation d’examens de biologie délocalisés ou « hors les murs » dans les cabinets médicaux ou centres de santé et ce, dans l’objectif d’améliorer la gestion des soins non programmés et désengorger ainsi les services d’urgences. Ces mesures s’inscrivent dans le pacte de refondation des urgences à hauteur de 754 millions d’euros, proposé hier.

Les représentants de biologie médicale – internes, biologistes hospitaliers et libéraux – lui répondent « CHICHE » !

Nous regrettons que l’annonce de la Ministre ait été faite sans concertation préalable des biologistes médicaux et nous rappelons la responsabilité des Gouvernements successifs dans l’augmentation des délais de rendu de résultats biologiques urgents, du fait d’une volonté d’industrialisation du secteur de la biologie médicale poussée à l’extrême. 

Pourquoi ne pas commencer par donner les moyens aux biologistes d’équiper les laboratoires de proximité d’automates d’urgences avant d’équiper chaque cabinet ?

Le biologiste médical est l’expert responsable de l’examen biologique depuis le prélèvement jusqu’à l’interprétation du résultat. Nous demandons à Madame la Ministre - ainsi qu’au Directeur de l’Assurance maladie - d’écouter les solutions concrètes des représentants de biologie pour améliorer la qualité des soins de proximité et le délai de rendu de résultats critiques. 

Rappelons qu’un examen de biologie médicale délocalisé coûte en moyenne 5 fois plus cher qu’un examen réalisé au laboratoire et il demande une organisation exigeante et un investissement chronophage - notamment par le professionnel utilisateur - pour en assurer la qualité.

La biologie « hors les murs » doit être mise en place uniquement lorsqu’elle est absolument indispensable et après réflexions coordonnées entre tous les acteurs !

Il faut désengorger les services d’urgences et les biologistes médicaux sont prêts à prendre leurs responsabilités pour organiser la filière de biologie d’urgence, en ville comme à l’hôpital !

Il faut donc sortir de l’incantation et adopter des mesures courageuses après une large concertation :

  • Assouplissement de l’accréditation des laboratoires qui est actuellement inadaptée et représente un frein à la mise en place d’une biologie de proximité rapide et de qualité.
  • Remboursement des examens de biologie délocalisée « hors les murs »
  • Déblocage de moyens en lieu et place des coupes budgétaires prévues afin de permettre le déploiement d’automates d’urgence au sein des laboratoires de proximité.
  • Limiter la biologie « hors les murs » à des situations et structures bien spécifiques. 

Des réponses doivent être également apportées au travers de la coopération entre professionnels de santé via les CPTS en constitution et dans laquelle il est important d’inscrire la continuité et la permanence des soins non programmés de façon pragmatique et efficiente.

La maison brûle : qu’attendons-nous ?

Nous espérons très vivement des annonces fortes lors de la réunion prévue demain le 11 septembre avec le Directeur général de l’assurance maladie, Monsieur Nicolas REVEL. 

Les représentants - internes, biologistes libéraux et hospitaliers - ont des propositions concrètes pour sortir de la crise.

 

Nous espérons très vivement, Madame la Ministre et Monsieur le Directeur général, que vous voudrez saisir notre main tendue.

Avec l’expression de notre très haute considération.

 

Dr. Lionel BARRAND – Président du SJBM – 06 67 20 81 88 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dr. François BLANCHECOTTE – Président du SDB – 06 08 89 61 02 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dr. Claude COHEN – Président du SNMB – 06 09 68 51 76 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pr. Jean-Paul FEUGEAS – Président du SNMB-CHU Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pr. Jean-Gérard GOBERT – Président de la FNSPBHU – 06 82 23 35 66 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dr. Xavier PALETTE – Président du SNBH – 06 81 49 46 01 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dr. Jean PHILIPP – Président du SLBC – 06 77 15 54 07 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mme. Aurélie TRUFFOT – Coprésidente de la FNSIP-BM – 07 86 19 83 37 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pr. Jean-Luc WAUTIER – Président d’honneur du SNMB-CHU – 06 85 12 93 95 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.