Panier Vide

29 06 22

Numérique et LBM : La fin du déploiement de la vague 1 du Ségur numérique est repoussée au 28 avril 2023 : quelles implications ? Spécial

Évaluer cet article
(0 Votes)

Lors du dernier comité de suivi du Ségur numérique, le COSUI, il a été décidé de décaler la fin du déploiement de la première phase d’investissement.

En clair, les éditeurs de logiciels et les laboratoires disposent d’un délai supplémentaire (jusqu’au 28 avril 2023) pour se voir financer le déploiement des logiciels répondant au cahier des charges de la phase 1 du Ségur, en particulier en ce qui concerne l’interopérabilité avec Mon Espace Santé et le DMP qu’il contient, mais aussi la Messagerie Santé Sécurisée (MSS), etc. Quant à la date de signature des devis de l’éditeur pour la mise à jour des logiciels version Ségur par le laboratoire, elle a été repoussée du 15 juillet au 30 novembre 2022.

Pour autant, Bruno Gauthier, vice-président du SDB et membre du COSUI, insiste sur la nécessité, pour les LBM, d’engager dès maintenant avec leur éditeurs les projets de mise à niveau Ségur de leur informatique. Le 30 novembre pour la signature des devis, c’est demain. Ce sont des projets lourds qui demandent du temps. Le délai supplémentaire n’est pas de trop pour les mener à bien tout en profitant des financements publics.

Nous rappelons que ce financement est versé directement à l’éditeur à partir du moment où il respecte le cahier des charges du Ségur.

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le jeudi, 30 juin 2022