Panier Vide

15 janvier 2015

Le SDB soutient la journée d'actions forte et unitaire des professions libérales, le 22 janvier

Les récents événements survenus en France ont conduit l'UNAPL à revoir son mode d'action contre la loi Macron. La manifestation prévue le 22 janvier contre le projet de loi Macron pour la croissance et l'activité est remplacée par une journée d'actions forte et unitaire des libéraux, le même jour. Le SDB, membre de l'UNAPL, soutient cette décision responsable et digne et appelle les biologistes médicaux à se mobiliser lors de cette journée. « Il est important de rester mobilisés contre le projet de loi Macron, insiste le Président du SDB François Blanchecotte. S'il ne touche pas directement les professions de santé, ce texte prépare le terrain à des mesures destructrices pour l'exercice libéral. C'est pourquoi notre syndicat est totalement solidaire de l'appel à l'action lancé par l'UNAPL et demande aux biologistes médicaux de ne pas baisser la garde et de faire leur possible pour apporter leur contribution aux nouvelles formes d'actions annoncées. » 

Les drames qui ont récemment bouleversé le pays et l’expression de l’élan d’unité nationale, dimanche 11 janvier lors de la grande marche à Paris, ont amené les organisations membres de l’UNAPL, dont le SDB, à reconsidérer les moyens de leur action. Il a donc été décidé de surseoir à manifester le 22 janvier.

Pour autant, les professionnels libéraux ne doivent pas renoncer à défendre la qualité de leurs missions au service du public. Déterminé à s’opposer aux mesures qui sont porteuses d’une logique de déclin économique et social, le SDB participera, le 22 janvier, à une grande conférence de presse qui regroupera les organisations membres de l’UNAPL, aux portes du ministère de l’économie à Bercy. Une délégation demandera ensuite à être reçue par le ministre de l’économie.?

En outre, le SDB appuiera, dans les régions et les départements, les UNAPL locales qui iront en délégation déposer une motion dans les Préfectures. Enfin, le Syndicat approuve et soutient l’envoi d’une lettre aux parlementaires et élus locaux de tous bords leur demandant de s’engager à soutenir les professions libérales.

Dernière modification le jeudi, 23 juillet 2015