Panier Vide

04 mai 2012

Biologistes médicaux, c'est l'heure du choix !

Évaluer cet article
(0 Votes)
Cher(e)s collègues,

Qui voulez-vous être ? Des super techniciens "analystes" ? Uniquement des salariés de grands groupes ? N'avoir aucune possibilité de décider de vos choix et de votre avenir ? Des anonymes dans des régions entièrement "vitrifiées" par quelques-uns d'entre nous ?

Que voulez-vous devenir ? Posez-vous la question : dix ans d'études spécialisées ne valent-elles pas la peine de se battre pour la plus-value intellectuelle que nous sommes capables d'apporter aux confrères médecins, aux autres acteurs de santé (pharmacien, sage-femme, infirmier…) ainsi qu'aux patients eux-mêmes ?

C’est le moment du choix. Soit nous faisons le choix irréversible et engageant d’une reconnaissance de notre rôle d’expert dans le domaine du diagnostic médical biologique - un rôle qui devrait nous conduire par exemple à investir le champ du dépistage, un champ si longtemps délaissé alors même que nous sommes présents sur tout le territoire et que nous connaissons praticiens et patients -,
Soit nous laissons "acheter" nos entreprises, spéculer sur nos économies et démontrer que notre secteur peut encore être pressuré par les pouvoirs publics comme de simples prestataires, sans apport médical.

Le choix vous appartient. Cela ne peut plus durer, notre avenir est entre nos mains, le choix se fait maintenant, venez nous rejoindre. Il est temps de se mobiliser pour sauver ce qui fait le cœur de notre métier, ce qui fait que nous sommes de véritables professionnels de santé médicaux qui ont toute leur place dans l’équipe de soins !

Des choix, le SDB en aura également à faire à très court terme. En particulier sur l’accréditation. Il considère en effet qu’elle évolue dans un très mauvais sens : faute d’avoir pris au sérieux nos avertissements et nos propositions d’assouplissement de sa mise en œuvre, tant sur le plan du calendrier que de son étendue, les pouvoirs publics ont aujourd’hui, et dans la plus parfaite improvisation, la volonté de mettre en place une véritable différence de traitement entre le privé et le public, en contradiction totale avec l’esprit et la lettre de l’ordonnance. Pour ce faire, ils songent à prendre des mesures qui tueraient Bio Qualité aussi surement que ce qui a été fait avec Bioforma sur le terrain de la formation continue. Si les règles du jeu de l’accréditation changent à ce point et si les moyens financiers de la mettre en œuvre nous sont retirés, le SDB devra se prononcer contre « cette » accréditation à deux vitesses.

C’est enfin l’heure du choix aux élections présidentielles. Le SDB est le seul syndicat à avoir interpellé l’ensemble des candidats et à leur avoir demandé un engagement ferme autour de trois principes fondamentaux auxquels notre syndicat est attaché, comme l’ensemble des professionnels de santé : la proximité, l’indépendance, la cohérence. Je vous laisse juger de la pertinence et de la crédibilité des réponses reçues après le premier tour de la part de Nicolas Sarkozy et de François Hollande… Et faire votre choix.

François Blanchecotte,
Président du SDB

puceLire la Lettre d’interpellation du Syndicat des biologistes aux candidats à la Présidence de la République. (format pdf)

puceLire la réponse de Nicolas Sarkozy (format pdf)

puceLire la réponse de François Hollande (format pdf)

(Lettres citées par ordre de réception du courrier)

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: oui
Dernière modification le mardi, 21 juillet 2015
AGENDA SDB
08

08/12 - Réunion du conseil de gestion ANDPC


08

08/12 - Assemblée plénière UNPS


07

07/12 - Réunion téléphonique SFIL sur la mise en oeuvre du RGDP


Tous les événements