Panier Vide

05 avril 2016

VIH : le dispositif de déclaration obligatoire se dématérialise

Évaluer cet article
(0 Votes)

A compter du 1er avril 2016, les déclarations papier de l’infection du VIH – une obligation à laquelle sont soumis tous les biologistes médicaux – sont désormais remplacées par des déclarations en ligne via l’application e-DO, a annoncé l’InVS.

La DO du VIH se numérise. La DO du VIH se numérise.

Déjà déployé sur les sites pilotes de Guyane et d’Île-de-France, ce nouveau dispositif est désormais étendu à l’ensemble des déclarants. « Les biologistes n’ont plus à transmettre de feuillets de notification au clinicien. Chaque co-déclarant (clinicien et biologiste) fait une déclaration de manière indépendante via l’application e-DO », explique l’Institut de veille sanitaire. 

Par ailleurs, les données sur l’activité du dépistage du VIH en LBM (LaboVIH) pourront également être renseignées par ce biais, permettant ainsi aux biologistes concernés de n’utiliser qu’un seul et même portail.

Pour plus d’informations : le site de l'INvS.

Pour se connecter à l’application : http://e-do.invs.sante.fr/teleDO/Bienvenue.do

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le mardi, 10 mai 2016